Ce qu’il faut savoir sur la vente sans garantie légale

Vous n’en pouvez plus de vivre dans l’ignorance quant à la vente de propriété sans garantie légale? Qui sont ces gens qui vendent leur propriété sans garantie légale et pourquoi? Dans quel intérêt? Cessez de vous tourmenter et lisez les prochaines lignes.

Qui vend sans garantie légale?

Pour répondre brièvement : les institutions financières, les personnes âgées, les personnes qui ont vécu de mauvaises expériences par le passé en vendant leur maison avec garantie légale, les successeurs entre autres.

Et pourquoi?

Les institutions financières, généralement, vendent une propriété parce qu’elle a été saisie par ladite institution financière. C’est ce que le fameux « Reprise de finance », qu’on peut apercevoir sur certaines pancartes de mise en vente, signifie. Lors d’une reprise de finance, l’institution financière va vendre sans garantie légale puisqu’elle n’est pas la propriétaire; elle ne connaît pas la maison, car elle n’y a jamais habité. En ce sens, l’institution financière veut se dégager de toute responsabilité. C’est compréhensible.

Les personnes âgées, quant à elles, vendent sans garantie légale pour acheter – si vous me permettez l’expression – la paix. Ils vendent leur maison en raison d’un déménagement dans une résidence pour retraités, dans un appartement, chez les enfants ou en bordure de la plage dans un état bien connu au sud. Ces derniers connaissent bien leur maison, ils n’ont rien à cacher, ils veulent seulement et simplement la paix pour couler leurs vieux jours.

Certaines personnes ont malheureusement vécu de mauvaises expériences par le passé en vendant leur propriété avec garantie légale. Les poursuites et les procédures s’y rattachant étant des choses bien peu agréables, ils ont fait une croix sur la vente avec garantie légale. C’est normal.

Les gens qui héritent d’une maison dont ils ne sont pas propriétaires vont généralement vendre sans garantie légale, par exemple dans le cas d’une succession.

Et l’acheteur dans tout ça?

L’acheteur qui achète une propriété sans garantie légale doit prendre en considération qu’aucun recours ne peut être intenté en cas de problème avec cette dernière. De l’autre côté de la médaille, une propriété vendue sans garantie légale est généralement moins chère.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s