Nordelec: 100 lofts for 2013

Nordelec: 100 lofts from 2013(Montreal) This is it. After a second round of public consultations, the residential component of the Nordelec, which could be in term up to 1400 condominium in downtown Pointe-Saint-Charles, has just been launched.

*** (Montréal) Ça y est. Après une seconde ronde de consultations publiques, le volet résidentiel du Nordelec, qui pourrait compter à terme jusqu’à 1400 appartements en copropriété dans le quartier Pointe-Saint-Charles, vient d’être lancé. –>

 

The project, which will take place over the next few years, first include the redevelopment of the former Northern Electric factory, imposing eight-storey Richardson Street building. Part of the building will be transformed to develop condominium apartments and add a shopping arcade on the ground floor. The second to the fifth floor, the building will continue to House various companies, which already employ some 2,000 employees. Then will come the construction of seven six to eight floors on the vast adjacent buildings.

Elad Canada, owner of the Nordelec since 2003, always wanted to offer two types of condominium in the original building: lofts authentic, with huge Windows and ceilings of 12 to 16 feet in height in three floors of the building, as well as new apartments in some sections of the building.

However, by reviewing some aspects of the project, subject to a first public consultation in 2006, the proponent including increased the number of apartments that will be built in the original building. It should gradually accommodate 200 loft-type apartments and about 360 apartments completely new, built as an extension of the existing wings. The two types of condos will have comparable areas of about 550 square feet to more than 1,800 square feet.

 

«The time is propitious to undertake the project, believes Netanel Ben Or, Vice President development of Elad Canada.» We have also improved it, in collaboration with the Sud-Ouest borough and the city of Montreal. As the parking will be underground, we have added several condos along the canal.”

Elad Canada worked all this time with the architects of the IBI/CHBA Group (Groupe Cardinal Hardy) to take advantage of the immense spaces and marry the new with the old. Gateways that connect the different wings of the building, and will be restored and surplomberont indoor gardens.

The integration of the apartments in the building original, built from 1913 to 1948 for industrial purposes, will be done in four phases. As a first step, 100 lofts (ready for the end of 2013) and 140 (completed in the fall of 2014) urban condos will be built. The cranes are already at work to achieve the two floors of underground parking. He will have to tackle to the transformation of the ground floor in a place that might look like the Chelsea Market in New York, with small shops, the art galleries, restaurants and shops.

«It’s complicated, because of the scale of the project, which will become a city within the city, indicates Mr. Ben Or.» But as with city Nature, behind the Olympic Village, and in our other complexes in Toronto, we like to create real communities. Here, we hope such appeal to a clientele that is already working on the spot, in the creativity-oriented businesses. We want so that atmosphere out of the ordinary.”

Many apartments will be built on two levels, with a mezzanine, to take advantage of the height of the ceilings. On the eighth floor, the co-owners including access to an exercise room, a home theater, a swimming pool and a terrace on the roof with a barbecue area.

Loft price starts at $ 220,000 (taxes included) for 546 sq. ft., while that of urban condos ranges from $ 197,000 (taxes included) for 567 sq. ft. to over 1 million. As the condo fees, they will be on average between 30 cents and 35 cents per square foot.

Engine changes

The transformation of a part of the Nordelec revitalize a corner of Pointe-Saint-Charles, includes Benoit Dorais, the Sud-Ouest Borough Mayor.

“The Nordelec is located in a place boring, not very friendly, he says. Many trucks through the Saint-Patrick Street, which is lined with a sidewalk on one side. This will change. We want to take advantage of private investment to facilitate access to the outskirts of the Lachine canal.

“Returning to public consultation, we in used to review the development of street of candy, that loin Nordelec, so it is more out, says. “We will also put forward a coordination between the Nordelec and the merchants of the surroundings, to do no harm to the revitalization of the Centre Street.”

Elad Canada has already paid $ 300,000 to redevelop Park Joe Beef, next. The Office de consultation publique Montréal, also, welcomed the efforts of the promoter for social housing. The decontaminated and disposed adjacent land so we build 172 housing for elderly people. «The cooperative is under construction and will be opened at the beginning of 2013, said Mr. Dorais.» There will be a second social and community housing project nearby, which will account for 15% of the new number of condominiums, in accordance with the strategy for the inclusion of affordable housing by the city of Montreal.”

The key issue highlighted in the second round of public consultations, remains the integration of the project in her community, both at the social level, economic urban and architectural (with the new traffic flow generated). A huge challenge!

Information: condosnordelec.ca

*** 

(Montréal) Ça y est. Après une seconde ronde de consultations publiques, le volet résidentiel du Nordelec, qui pourrait compter à terme jusqu’à 1400 appartements en copropriété dans le quartier Pointe-Saint-Charles, vient d’être lancé.

Le projet, qui se concrétisera au cours des prochaines années, comprend d’abord le réaménagement de l’ancienne usine Northern Electric, imposant édifice de huit étages de la rue Richardson. Une partie de l’immeuble sera transformée pour aménager des appartements en copropriété et ajouter une galerie marchande au rez-de-chaussée. Du deuxième au cinquième étage, l’immeuble continuera d’abriter des entreprises diverses, qui emploient déjà quelque 2000 employés. Viendra ensuite la construction de sept immeubles de six à huit étages sur le vaste terrain adjacent.

Elad Canada, propriétaire du Nordelec depuis 2003, a toujours voulu offrir deux types d’appartement en copropriété dans le bâtiment original: des lofts authentiques, avec d’immenses fenêtres et des plafonds de 12 à 16 pieds de hauteur, dans les trois derniers étages de l’immeuble, ainsi que des appartements neufs dans certaines sections de l’édifice.

Or, en révisant quelques aspects du projet, soumis à une première consultation publique en 2006, le promoteur a notamment augmenté le nombre d’appartements qui seront construits dans le bâtiment original. Celui-ci devrait graduellement abriter 200 appartements de type loft et environ 360 appartements entièrement neufs, construits dans le prolongement des ailes existantes. Les deux types de condos auront des superficies comparables, d’environ 550 pi2 à plus de 1800 pi2.

 

«Le moment est propice pour réaliser le projet, estime Netanel Ben Or, vice-président au développement d’Elad Canada. Nous l’avons aussi amélioré, en collaboration avec l’arrondissement du Sud-Ouest et la Ville de Montréal. Comme tout le stationnement sera dorénavant souterrain, nous avons ajouté plusieurs condos le long du canal.»

Elad Canada a travaillé tout ce temps avec les architectes du Groupe IBI/CHBA (Groupe Cardinal Hardy) pour tirer profit des immenses espaces et marier le neuf avec le vieux. Les passerelles, qui relient les différentes ailes de l’immeuble, seront ainsi restaurées et surplomberont des jardins intérieurs.

L’intégration des appartements dans le bâtiment original, construit de 1913 à 1948 à des fins industrielles, se fera en quatre phases. Dans un premier temps, 100 lofts (prêts pour la fin de 2013) et 140 condos urbains (terminés à l’automne 2014) seront construits. Les grues sont déjà à l’oeuvre pour réaliser les deux étages de stationnement souterrain. Il faudra ensuite s’atteler à la transformation du rez-de-chaussée en un endroit qui pourrait ressembler au Chelsea Market, à New York, où se côtoient de petits commerces d’alimentation, des galeries d’art, des restaurants et des boutiques.

«C’est compliqué, à cause de l’ampleur du projet, qui deviendra une ville dans la ville, indique M. Ben Or. Mais comme à Cité Nature, derrière le Village olympique, et dans nos autres complexes à Toronto, nous aimons créer de véritables communautés. Ici, nous espérons notamment plaire à une clientèle qui travaille déjà sur place, dans des entreprises axées sur la créativité. Nous voulons donc que règne une ambiance hors de l’ordinaire.»

Plusieurs appartements seront aménagés sur deux niveaux, avec une mezzanine, pour tirer profit de la hauteur des plafonds. Au huitième étage, les copropriétaires auront notamment accès à une salle d’exercice, un cinéma-maison, une piscine et une terrasse sur le toit, avec une aire pour le barbecue.

Le prix des lofts commence à 220 000$ (taxes incluses) pour 546 pi2, tandis que celui des condos urbains va de 197 000$ (taxes incluses) pour 567 pi2 à plus de 1 million. Quant aux frais de copropriété, ils se situeront en moyenne entre 30 et 35 cents le pied carré.

Moteur de changements

La transformation d’une partie du Nordelec redynamisera tout un coin de Pointe-Saint-Charles, prévoit Benoit Dorais, maire de l’arrondissement du Sud-Ouest.

«Le Nordelec se trouve dans un endroit rébarbatif, pas très convivial, explique-t-il. Beaucoup de camions empruntent la rue Saint-Patrick, qui est bordée d’un trottoir d’un seul côté. Cela va changer. Nous voulons profiter des investissements privés pour faciliter l’accès aux abords du canal de Lachine.

«En retournant en consultation publique, nous en avons profité pour revoir l’aménagement de la rue de la Sucrerie, qui longe le Nordelec, pour qu’elle soit davantage verdie, poursuit-il. Nous allons aussi mettre de l’avant une coordination entre le Nordelec et les marchands des environs, pour ne pas nuire à la revitalisation de la rue Centre.»

Elad Canada a déjà versé 300 000$ pour réaménager le parc Joe-Beef, situé à côté. L’Office de consultation publique de Montréal, par ailleurs, a salué les efforts du promoteur en matière de logement social. Celui-ci a décontaminé et cédé des terrains adjacents pour qu’on y construise 172 logements destinés à des personnes âgées. «La coopérative est en construction et sera inaugurée au début de 2013, indique M. Dorais. Il y aura un second projet de logements sociaux et communautaires dans les environs, qui représentera 15% du nouveau nombre d’appartements en copropriété, conformément à la Stratégie d’inclusion de logements abordables de la Ville de Montréal.»

Le principal enjeu, mis en lumière lors de la seconde ronde de consultations publiques, demeure l’intégration du projet dans sa communauté, autant sur le plan social, économique qu’architectural et urbanistique (avec le nouveau flot de circulation engendré). Un énorme défi à relever!

Information: condosnordelec.ca

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s