Immobilier montréalais: ventes de 1 milliard en novembre

Montréal) La valeur des propriétés vendues en novembre dans la région montréalaise a franchi pour la première fois la barre du milliard de dollars.

Selon les données publiées hier matin par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), les transactions réalisées le mois dernier ont totalisé 1,047 milliard. Il s’agit d’une hausse de 8% par rapport aux 974 millions enregistrés en novembre 2010.

 

«Le marché de la revente est particulièrement actif depuis le début de l’été, ce qui avantage tant les acheteurs que les vendeurs», a fait valoir Patrick Juanéda, président du conseil d’administration de la CIGM, dans le rapport.

 

Pendant les 11 premiers mois de l’année, les ventes ont totalisé 11,62 milliards dans le Grand Montréal. C’est le score le plus élevé de l’histoire de la métropole, après les 11,65 milliards récoltés l’an dernier.

 

Hausses généralisées

 

Le nombre de transactions a grimpé de 3% en novembre dans la région métropolitaine. Par types d’habitation, les ventes de maisons unifamiliales ont progressé de 1%, celles de copropriétés, de 6%, et celles de «plex» de 2 à 5 logements, de 3%.

 

Le prix médian a augmenté de 4% dans toutes les catégories. Il s’est établi à 270 000$ pour les maisons, 226 750$ pour les condos et 400 000$ pour les plex.

 

Dans l’île de Montréal, le nombre de reventes d’unifamiliales a baissé de 2%, tandis que celles de plex ont reculé de 4% le mois dernier. Seules les copropriétés – le type d’habitation le plus abordable – ont enregistré une progression de 7%.

 

Le prix des condos a toutefois fait du surplace dans l’île de Montréal par rapport à novembre 2010, à 260 000$. À l’opposé, la valeur médiane des maisons détachées a explosé de 13% (378 000$) et celle des plex a monté de 5% (426 500$), indique la CIGM.

 

Stagnation sur la Rive-Sud

 

De toutes les régions qui forment le Grand Montréal, seule la Rive-Sud a observé une stagnation des ventes en novembre. Mardi, la firme Re/Max a averti de perturbations à venir dans ce marché, en raison des problèmes de congestion qui découleront de la reconstruction du pont Champlain. Le secteur deviendrait moins désirable pour les acheteurs de maisons, en somme.

 

C’est d’ailleurs sur la Rive-Sud que le nombre d’inscriptions a le plus augmenté (“21%) le mois dernier, suivi de Vaudreuil-Soulanges (“17%), l’île de Montréal (“14%), la banlieue nord (“12%), et enfin Laval (“5%). Dans l’ensemble de la région métropolitaine, le nombre de propriétés à vendre a progressé de 15% en novembre et s’établit désormais aux environs de 26 000.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s